Clémentine, notre ambassadrice de la filiale de Genève

  • Comment avez-vous connu brocki.ch ?

Grâce à ma maman. Dès l’ouverture du magasin de Genève, il y a 7 ans

  • Depuis combien d’années vous rendez-vous dans nos brocki.ch ? 

J’ai commencé à venir lorsque que le magasin de Genève a ouvert. C’était le premier magasin de brocante que j’ai découvert

  • Combien de fois par semaine/mois venez-vous dans notre filiale de Genève ?

1 semaine sur 2 je viens dans les magasins brocki.ch

  • Qui vous accompagne lors de vos virées brocki.ch?

Ma maman et ma sœur, parfois des amies.

  • Quels sont vos meilleures trouvailles chez brocki.ch?

Je voulais justement faire un post là-dessus dans un petit moment ! J’ai acheté une robe vintage rouge des années 60, de la marque “blanes london” (très connue à l’époque) que j’adore. Une autre trouvaille que j’aime particulièrement est mon manteau noir que je porte pratiquement tous les jours ! J’ai aussi trouvé un manteau Kookai assorti à une robe que j’avais achetée quelques mois auparavant sur Internet. Je ne savais pas qu’à la base il s’agissait d’un twin-set, mais j’ai été super contente de trouver le manteau ! Je pourrais encore parler de beaucoup d’autres belles pièces…

  • Quel est l’article /objet « fétiche » que vous avez trouvé chez brocki.ch Genève et qui vous rend heureuse ?

Ce n’est pas vraiment un objet… Avec ma maman, on avait acheté un drap des années 70. J’ai coupé dedans et je l’ai transformé en haut pour l’été, à nouer devant. Je dirais que ce haut me rend vraiment très heureuse, c’est une de mes premières créations de couture et le tissu vintage est vraiment incroyable ! Le rayon des draps chez brocki.ch me plaît vraiment beaucoup !

  • Pourquoi êtes-vous une fan de seconde main ?

Déjà, c’est meilleur pour la planète d’acheter de seconde main. Ça évite de mettre des nouvelles choses sur le marché. En plus je trouve des vêtements plus originaux que dans les magasins normaux, et je les paie moins cher, ce qui est aussi un plus. Je pense vraiment que l’avenir est dans la seconde main.

  • Aujourd’hui, qu’achetez-vous en seconde main ?

Pratiquement tout… Principalement des vêtements, mais j’achète aussi de la déco et des livres.

  • Que mettez-vous en valeur auprès de vos amis – quand vous dites que vous venez d’acheter ce magnifique sac chez brocki.ch Genève ?

Ce qui arrive le plus souvent, c’est qu’on me demande d’où vient mon sac : de chez H&M ? Non ! Mes amis sont souvent surpris que l’on puisse trouver des articles ” à la mode ” ou jolis dans une brocante. Et quand je leur dis le prix, là ils sont encore plus surpris.

  • Qu’est-ce que vous appréciez le plus à l’Armée du Salut brocki.ch ?

Je trouve que le magasin est bien rangé et qu’il donne envie de se promener dedans. Les prix sont plus bas que dans d’autres brocantes (et ça c’est un plus). Il y a vraiment une grande variété de produits, les vendeurs sont agréables.

  • Comment avez-vous découvert la seconde main ?

Depuis toute petite, avec ” les rues sont à vous “. J’allais chiner avec ma famille, même si mes parents n’étaient pas vraiment intéressés par la seconde main au début.

  • Être heureuse c’est ?

Je dirais que c’est se sentir bien dans sa peau, bien dans sa vie et oser être soi-même. Chacun vit le bonheur à sa façon et c’est quelque chose de différent pour tout le monde…

  • Qu’est-ce qui vous rend heureuse en chinant de la seconde main ?

Chiner avec ma maman et ma sœur me rend heureuse, parce que c’est un moment qu’on partage toutes les trois. J’adore trouver des trésors, j’aime les belles choses et quand je trouve LA pièce exceptionnelle, alors là je me sens super heureuse. J’aime imaginer à qui appartenaient les vêtements, j’aime savoir que les objets ont une histoire.

  • Avez-vous une BrockiCard ? Si oui, quels sont les avantages de la BrockiCard pour vous ?

En tant que clientes fidèles, ma maman et moi récoltons beaucoup de points. En tant que client, ce genre de programme ” fidélité ” fait plaisir !  Ce que je sais, c’est que si nous faisons des achats nous recevons ensuite des bons de fidélité. Il existe également des promotions régulières et attractives dont nous pouvons bénéficier. En outre, nous sommes toujours informés à l’avance des changements d’assortiment.

  • Nous suivez-vous sur les médias sociaux et si oui, pourquoi ?

Je vous suis sur Instagram simplement parce que j’aime vos brocantes et que s’abonner à une marque/entreprise est une façon de la soutenir.

Voulez-vous suivre la vie trépidante de Clémentine ?

L’instagram de Clémentine